free bootstrap templates

Communiqué de presse

L'information qui suit est pour alerter, éduquer et aviser le publique sur certains évènements pertinents au service de police BNPP.  Ceci peut inclure des changements aux lois; des dangers que le publique pourait rencontrer, incluant les alertes AMBER; ainsi que des dossiers d'importances devant les tribunaux.

Un homme de Beresford ....

Un homme de Beresford, a reçu des sentences le 15 mars 2019 pour différents accusations criminelles qui avaient été portées contre lui. Il devra purger 3 mois de prison pour une agression sexuelle qui s’est produite au mois de juin 2018 à Beresford. L’accusé est présentement incarcéré et il va terminer son terme carcéral sous peu. Il va être en probation pour une période de 12 mois et il va être inscrit au Régistre national des délinquants sexuels.

De plus, il va devoir fournir un échantillon d’ADN pour être ajouté dans la Banque nationale des données génétiques. Il y a une ordonnance d’interdiction de publication pour protéger l’identité de la victime.

Les trois autres accusations contre cet homme étaient des bris d’engagements pour lesquels il a reçu une sentence totale de 35 jours de prison à être servi d’une façon concurrente au terme de 3 mois.
Les enquêtes ont été menées par la Police régionale BNPP. 

Une femme âgée....

Le 5 mars 2019, une femme de 22 ans de St-Isidore a reçu sa sentence en référence à une accusation de voies de fait graves. Le crime s’est produit au mois d’octobre 2016 à Beresford. Lors de l’incident, une personne de moins de 18 ans a été blessée et a dû être hospitalisée. L’accusée sera incarcérée pour une période de 18 mois. Après quoi, elle sera en probation pour une durée de 24 mois.

À travers cette condamnation, l’accusée s’est vue interdire de posséder des armes à feu pour 10 ans. Il y a une interdiction de non-publication émise par la cour pour protéger l’identité de la victime. L’enquête a été menée par la Police régionale BNPP.

SUIVEZ NOUS!